article

Publicités

Le surfeur Guinness®

Une nouvelle vague publicitaire

Notre tradition d’innovation s’étend plus loin que la bière. Avec cette publicité mettant en scène un surfeur, nous surfions véritablement sur la vague de la créativité. La preuve : le choc entre les chevaux et l’eau. Les percussions endiablées. La course entre le surfeur et les chevaux. Tic, tac… tic, tac…tic. C’était pour nous l’occasion d’atteindre un niveau d’effets spéciaux jamais vu jusqu’alors dans les spots publicitaires à la télévision britannique.

 

Un script de cette dimension nécessitait un réalisateur de grand talent. L’agence AMV BBDO avait donc confié le mandat au réalisateur Jonathan Glazer, un homme à la hauteur de la tâche. S’inspirant à la fois de la lente coulée d’une Guinness®, de Moby Dick et même de la mythologie romaine, Glazer a filmé le surfeur polynésien et ses camarades aux prises avec de vraies vagues à Hawaii.

Close-up still from Guinness Surfer Advertisement

Pour rester fidèle à l’authenticité de la marque Guinness, Glazer ne voulait pas de top model parfait ou d’acteur expérimenté. Il voulait quelque chose de vrai : un homme dans l’attente de la vague parfaite. En sillonnant l’archipel, il rencontre un surfeur local à qui il confie le rôle.

Tourner cette publicité présentait de nombreux dangers. L’équipe de tournage ne cessait de chavirer. Le caméraman était accroché à l’avant d’un hors-bord et Glazer lui-même affrontait les vagues à 100 km/h pour capter l’instant parfait. Ces scènes spectaculaires furent ensuite mélangées avec des images de chevaux blancs en train de bondir et accompagnées par les rythmes percutants de « Phat Planet » de Leftfield.

Le résultat a marqué l’histoire des publicités Guinness : la publicité a reçu de nombreux prix et a obtenu la première place dans le classement des 100 meilleures publicités télévisuelles de tous les temps.

Ses effets visuels et une voix hors champ saisissante s’allient pour créer un effet captivant. La sensation d’attendre quelque chose de grand. Une victoire personnelle. Une incarnation inoubliable de la philosophie de cette campagne : « tout vient à point à qui sait attendre ».